Dogstory.net le site canin le plus couru sur le net!   

    

Accueil/home Boutique/Gift shop ForumRecherche/SearchPetites annoncesContactEnglish section

YacadoDogstory.net le site canin le plus couru sur le net!       

 

YacadoDogstory.net le site canin le plus couru sur le net!       

  Accueil/home Boutique/Gift shop Forum Recherche/Search Contact Petites annonces English section

Remonter/up
Chose utile à l'achat
Dequiacheter.htm
Importante responsabilitée
Le chien et l'enfant
Expliquer la mort du chien
Les 10 questions
Mythes sur les refuges

chientoilette.gif (7399 octets)

Enfin, vous avez décidé d'avoir votre premier chiot. Voici quelques conseils pour faciliter son intégration dans sa nouvelle famille.


Le choix du chiot peut se faire selon certains critères: votre disponibilité, vos activités, votre lieu de résidence (appartement, maison, terrain clôturé) En appartement, préférez un chiot plus calme que très actif. Le chiot n'est jamais plus heureux qu'au moment où il partage une activité avec son maître, qu'il soit à la campagne ou à la ville. Une demi-heure de jeu, marche, course ou pratique d'obéissance peuvent suffire quotidiennement comme dépense d'énergie et répondre à son besoin d'activité physique.

Le comportement des chiots (actifs ou tranquilles, dominés vs dominants) donne de bons indices pour orienter votre choix dans une portée. Vous pouvez aussi diriger votre choix selon ce que vous envisagez comme relation avec votre prochain compagnon canin.


À titre d'exemple: participez à des cours d'obéissance, des compétitions, des sessions d'agilité, activités sportives ou un chien de compagnie tout simplement. L'éleveur peut aussi vous conseiller.

Croissance rapide du chiot
 
Le chiot, à sa naissance, possède une compétence neurosensorielle des plus limitée: aveugle et inapte à se déplacer, il sera néanmoins capable de découvrir une source de chaleur dans un périmètre restreint. A 10 semaines par contre, ce dernier aura acquis pratiquement toutes les facultés de l'adulte. C'est dans cet intervalle de temps, que la qualité des contacts établis avec son environnement, ses congénères et les humains le marqueront de façon indélébile.

Lors des 2 premières semaines de sa vie, cette influence demeure encore restreinte. Le chiot, qu'il soit dans un isolement total ou non, acquerra ses premiers réflexes de placement, de soutien de miction et de défécation (pipi-caca) aussi, mais provoqués, ceux-là, par les vigoureux coups de langue de sa mère sur son sphincter et anaux urinaires. C'est aussi à cette époque que le chiot fera l'acquisition de capacités locomotrices rudimentaires.

Déterminante, la 3ème semaine en est une de transition: le bébé chien a les yeux grands ouverts. Il commence donc à découvrir visuellement son milieu. L'attachement à sa mère ou à tout autre substitut se produit à cette époque. L'existence et la personnalité future, bref, tout le comportement du chien adulte sera dès lors déterminé par les contacts du chiot avec l'homme, ses congénères et son environnement.

N'oubliez surtout pas les étapes suivantes qui sont primordiale dans la vie du chiot qui sont:
 

  1. 6 semaines: identification à l'espèce encore insuffisante
  2. 5-8 semaines: acquisition des rituels de soumission et d'apaisement.
  3. 8 semaines: conditionnement des lieux d'élimination
  4. 12 semaines: fin de la socialisation à l'homme et aux autres animaux.
  5. 10-14 semaines: fin de la période de régulation émotionnelle et d'adaptation à l'environnement
  6. 15 semaines: hiérarchisation entre chiots

Donc vous savez maintenant à quel âge avoir votre chiot.


L'achat d'un chiot

La vente du chiot devrait être accompagnée des documents suivants:
- Le contrat de vente en deux exemplaires contenant les signatures des deux     parties.
- Le prix de vente et la garantie de santé.
- Le carnet de vaccination où sont inscrits les vaccins déjà effectués, le numéro de tatouage ou  tout autre procédé d'identification comme une puce électronique injectée sous la peau du cou.
- Son certificat de naissance du chiot.



Santé
Faites un examen rapide:
-des yeux: absence de rougeur et d'écoulement du nez : sans mucus, ni écoulement.
-de l'abdomen: pas d'hernie à l'ombilic (nombril)
-des mâchoires: bonne coaptation des dents "emplacement".
-des organes génitaux: présence des deux testicules chez le mâle.

Éducation

Septembre est la période de la rentrée scolaire. Votre chien ne demande qu'à apprendre et à vous faire plaisir, pourquoi ne pas l'aider un peu! Une école canine est le meilleur endroit pour apprendre à votre chien l'obéissance, les bonnes manières, l'éducation et la socialisation qui favorisent votre relation avec le chien.

Choisissez une école ou un club où vous vous sentirez à l'aise et où les instructeurs vous semblent le plus compétents, surtout choisissez-en une qui n'utilise pas de méthodes brutales. Avant d'inscrire votre chien, allez voir comment ce déroule  les cours et le fonctionnement du club ou l'école. Cela vous donnera une bonne idée de l'enseignement offert par les instructeurs canins. La plupart des clubs ou des écoles offrent les cours suivants: Maternelle, base 1, base 2, des cours avancé comme Novice, Open, et Utilité.


                 Quelques conseils sur l'obéissance

À 12 semaines, il devient possible de débuter un entraînement de façon non-punitive, prenant en considération les limites physiques et la courte capacité de concentration du chiot. Il ne faut pas oublier que le chien ressemblera à l'entraînement qui lui aura été prodigué. Il est recommandé de contacter de bonnes écoles d'obéissance.

S.V.P. évitez l'exercice intensif ou de longue durée à votre chiot.
Exemples : monter et descendre les escaliers, monter sur les lits et le divan, longue marche, course effrénée de plus de 10 minutes, sauts, longue baignade etc. Évitez-lui aussi de marcher sur des surfaces glissantes (parquets cirés, glace, etc.) qui pourraient provoquer une luxation de l'épaule et des déchirures de ligaments.


N'oubliez pas que l'interaction du chiot avec son environnement, a un pourcentage d'incidence sur l'apparition de la dysplasie de la hanche. La croissance de l'ossature du chien sera terminée (les os bien soudés) vers l'âge de 11 mois.

La propreté du chiot

-Limiter l'espace.
-Déterminer l'endroit précis où se font les besoins.
-Sortir le chiot après les repas, le repos, le jeu, le matin et le soir.
-Mettre l'accent sur la récompense et non sur la punition.
-Fonctionner avec un horaire précis.
-Employer une nourriture de qualité.
-Ne pas sur alimenter ni sous-alimenter.
-Débuter l'entraînement dès son arrivée à la maison.
-S'il y a manquement, surprendre le chiot sur le fait et l'amener à l'endroit où il doit faire ses besoins.
-On peut aussi attendre que le chiot atteigne 12 semaines pour que l'association mentale soit suffisamment développée.
-Ignorer les mictions de soumission ( aucun rapport avec la propreté )
-Ne pas exiger pas que l'animal se retienne plus de 6 heures (tenir compte de l'âge de l'animal)
-L'entraînement à la propreté peut débuter dès l'âge de 7 semaines.
-Toujours agir avec patience et amour

Mon chiot mord.

Lorsque les chiots sont enlevés trop tôt de leur mère, il n'ont pas le temps d'apprendre les bonnes manières. Si le chiot mord sa mère trop fort, elle répondra immédiatement en le mordant à son tour pour lui montré qu'il a mal fait. Il faut décourager ce mauvais comportement au plus tôt. Lorsque le chiot mord, dites-lui: NON, fermement. Vous pouvez taper vos mains ensemble pour faire un bruit qui lui fera peur et s'il le faut, une petite tape sur le museau. Attention ici, nous parlons d'une petite tappe, qui devra être suivi d'encouragement s'il démontre un bon comportement.            

Mon chiot mange tout ce qu'il trouve!

Donnez-lui des os de peau ou de cuir ou encore des jouets à mâchonner. Bien entendu, ne laissez pas d'objets traîner à sa portée dans lesquels il pourrait mordre. Il pourrait se blesser et vous ne seriez pas heureux de sacrifier un livre, un étui de lunettes, un coussin, une chaussure et même une télécommande !!! .


La dentition du chiot qui se forme peut le faire un peu souffrir et il cherche à mordre dans tout ce qu'il trouve. Vous pouvez aussi acheter une corde à jouer pour chien ou faire une tresse avec une guenille, puis la mouiller et la mettre au congélateur. Une fois durcie et gelée, le chiot aimera se mettre sous la dent cet article froid qui lui permet de passer sa rage de dents.

Procurez-vous une cage où laisser votre chien pendant vos sorties; ne vous en faites pas, il s'y sentira chez-lui, mais n'employez pas la cage comme punition sinon il refusera d'y retourner. Habituez-le tranquillement à être libre quand vous n'y êtes pas. Commencez par de courtes périodes et augmentez graduellement la durée de votre absence. Laissez des choses auxquelles vous ne tenez pas  bien en évidence à sa portée, comme un journal sur le bord d'une table de salon et donnez lui ses jouets, corde, os, balle, etc. En revenant, si votre chien n'a rien touché de ce que vous aviez laissés en évidence ( comme un journal sur le bord de la table) récompensez-le !


Surtout, il est fortement conseiller de vous renseignez auprès d'une école de dressage ou un club canin et prendre un cours d'obéissance de base, qui favoriserait votre relation avec votre chien. Certaines écoles, si elles sont bien structurées et bien menées offrent parfois des cours de maternelle.
La socialisation de votre chiot est une des étapes les plus importantes de la vie de votre chiot. Si vous n'avez pas de temps à lui consacrer lorsqu'il est petit, ne soyez pas surpris s'il fait des conneries plus tard. En principe, vous êtes l'être intelligent et pas le contraire.

Quoi faire si mon chiot fugue.

Pour que le chiot vienne à vous, il doit avoir une bonne raison. Soit dans la maison ou sur un terrain clôturé, éloignez vous du chien; vous devrez vous accroupir (ne pas rester debout) ensuite appelez le chien à vous et récompensez-le avec un petit biscuit à chien, puis caressez-le pour lui démontrer que vous êtes content de lui. Commencez par de courtes distances au début, une dizaine de pas sont suffisants. Il est important de refaire cet exercice souvent, mais sans excès; pour le chiot, il s'agit d'un simple jeu. N'utilisez pas de trop gros morceaux de biscuits, vous pouvez même diminuer son repas si vous prévoyez faire un peu d'entraînement, la récompense sera plus attrayante si le chiot a faim. Vous pouvez faire cet exercice à deux personnes: une personne se place à un bout de la pièce et chacun rappelle le chien tour à tour en le récompensant et en lui montrant que vous êtes content de lui, mais 5 à 10 fois sont suffisants pour cet exercice pour ne pas épuiser le chien ou qu'il se lasse trop rapidement. Après une heure ou plus, vous pourrez recommencer lors de promenade. Utilisez la laisse, n'essayez pas de laisser le chien libre en pleine rue même s'il est obéissant!

Les longues marches et les efforts ne sont pas recommandés pour les jeunes chiots (escaliers, sauts etc.) -Lorsque vous marchez dans la rue, le pavage pourrait être trop chaud pour ses pattes. Si le pavage ou la surface sur laquelle vous marchez est trop chaude pour votre main, il en sera de même pour ces pattes.  La position accroupie  à genoux ou toutes autres positions, qui vous place près du sol est considérées par le chien comme une position non menaçante et il sera plus enclin à venir vers vous.


Yacado               


Yacado               


Soyez visible le soir!
Nouvelle lumire
Puplight

Nos petites annonces
Gratuites

Placez la vtre!

 

For Email Marketing you can trust

Nouveau jouet
pour 2014
Jouet Pentapull

Le Pentapull

Ajoutez votre site
section des liens